Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

UN SEUL BUT

Par dessus les continents, notre match pour la dignité

Actu, émotions et souvenirs

Actu, émotions et souvenirs

Un drap, simple bout de tissu qui sauve des vies.

Posted on August 1, 2020 at 11:15 AM

Un drap, simple bout de tissu qui sauve des vies.

Voilà plusieurs jours que j'aimerais vous partager cette aventure mais ces dernières semaines, je suis très occupée dans mon rôle d'infirmière, à prendre soin de notre population neuchâteloise. 

Cette pandémie mondiale m'interroge beaucoup... et je ne peux pas me taire sur la situation du Sud Kivu en RD Congo et du quotidien de nos amis, partenaires et bénéficiaires. Depuis des décennies, ils luttent au quotidien contre les injustices sociales, les guerres et la violence, LA FAIM, les maladies telles que la malaria, le choléra, la rougeole, la tuberculose, le sida, Ebola.... des milliers de morts chaque année !! On meurt par une gastro-entérite, par une infection banale par manque de médicaments de base ! L'enfer ils le connaissent déjà car ils le vivent chaque jour !

Et on leur demande de respecter le confinement ! se laver les mains crie-t-on partout dans le monde !! facile quand on a de l'eau propre qui coule des robinets. Restez à la maison : facile quand nos supermarchés et frigo sont remplis sans efforts... mais dans le Tiers-Monde pour nourrir une famille de 15 personnes, les mamans se tuent dans les champs pour quelques grains de riz et haricots. A Uvira les pluies torrentielles ont fait des dizaines de morts et les maisons ont été emportées par les flots....

Mais malgré toutes ces difficultés, il y a l'entraide, la solidarité et l'ingéniosité ! Je vous raconte donc la fabuleuse histoire d'un drap.

Nous avons la chance de recevoir régulièrement du linge médical grâce à une amie. C'est l'effervescence quand elle m'annonce 8-14 palettes à aller chercher et surtout à trier. Je vous ai déjà fait des récits à ce sujet. Cette fois, c'est encore plus profond : un simple bout de tissu peut sauver des vies.

Les draps, blouses médicales et linges, ont été distribués dans les petits dispensaires du sud Kivu. Ils ont fait la joie du personnel soignant et des malades. Mon ami médecin Joseph est si fier et soulagé de me montrer que sur chaque lit de son hôpital, il y a un drap venu de Suisse. Dans le dispensaire des lépreux, on coupe les draps pour en faire des bandages aux pieds. Dans les maternités, on en fait des langes pour les bébés ou même des bandes hygiéniques pour les accouchées.

Nos draps blancs et verts de 2019 vont avoir un autre rôle ce printemps 2020 : celui de se transformer en masques ! En Suisse comme partout, on attend avec impatience l'arrivée de milliards de masques .... Le Kivu pourra attendre longtemps puisqu'il fait partie des oubliés.

Quand on a rien, on est ingénieux et on fait avec les moyens du bord. Notre ami Adrien, sur tous les fronts des oubliés ( prisonniers, mai-bobo = enfants de la rue, orphelins, prostituées) se met en marche pour lutter à sa manière contre ce virus et être en règle face aux exigences des dirigeants. Porter le masque !! Il va prendre des cartons de draps, et autres nappes oranges, et un autre qu'il avait mis de côté pour le grand moment : un carton rempli de matériel de couture : boîte de fils, élastiques.... un don reçu par des amies et ma chère maman. Et avec les talents de couturier d'un confrère prêtre, ils vont se mettre à l’œuvre. Comme partout les églises sont fermées, Célestin va donc consacrer son temps, son énergie et mettre tout son cœur à coudre habillement des masques 

Les images sont plus parlantes que mes mots...mais je suis émerveillée et redis que chaque petite chose est utile. 

MERCI à tous les acteurs qui s'engagent pour accompagner et prendre soin de leur population.

 MERCI à tous nos donateurs sans qui rien ne serait possible. Envoyer un container chaque année est un exploit... et lorsqu'il arrive après 10'000km de voyage, c'est un miracle

 Prenez soin de vous

 Véronique 

pendant le confinement avril 2020


Categories: Emotions

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

0 Comments