Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

UN SEUL BUT

Par dessus les continents, notre match pour la dignité

Actu, émotions et souvenirs

Actu, émotions et souvenirs

LE MATCH DES MIRACULES

Posted on November 4, 2019 at 5:50 AM

Les joutes sportives battent leur plein. Par le jeu et l'effort, des milliers d'enfants et de jeunes célèbrent en Suisse la fin d'une année scolaire. Leurs cris de joie résonnent sur les terrains, dans les cours d'école, les piscines ...., un bonheur ! Pourtant ce soir, j'aimerais vous partager l'existence d'une autre compétition sportive très particulière qui oppose la vie et la mort, avec à la fin la victoire de la première.

Je vais l'appeler «Le match des miraculés »

Nous sommes dans la cour centrale de la prison de Bukavu, dans le Kivu (Congo).Ce samedi matin, c'est l'effervescence. Et pour cause : deux équipes de football se préparent à jouer. Sauf que ce n'est pas un match ordinaire entre prisonniers. Mais un match entre les « MAM » et les « MAS »!

Je vous entends vous interroger. Les « MAM » et les « MAS »? Mais de qui s'agit-il ?

Ce sont simplement les prisonniers malnutris. Les « MAM » sont les prisonniers « malnutris modérés » et les « MAS », leurs frères de galère « malnutris sévères », plus proches de la morgue que du terrain de foot...

Ces prisonniers, je les ai rencontrés lors de ma mission en mars 2019. Ils étaient allongés par terre, sans forces, presque nus, le regard perdu.... Leur maigreur étaient extrême - certains pesaient à peine 30 kilos – et la plupart étaient couverts des plaies. Une situation dramatique, presque désespérée.

Le « presque » est ici essentiel. Car l'équipe de l'aumônerie de la prison n'a pas renoncé. Emmenée par notre ami, l'abbé Adrien, elle s'est s'est battue jour et nuit pour dénicher un peu de nourriture : des farines et du sucre pour la bouillie du matin ; des haricots, de l'huile et de la farine de manioc pour les autres repas ; ainsi qu'un peu de bois de chauffage pour préparer les repas. Alors qu'ils n'y croyaient plus, ces hommes ont pu être nourris, reprendre vie, passer de l'ombre à la lumière.

Ce samedi, les MAS et les MAM sont fiers dans leurs vareuses rouges et oranges offertes à Un Seul But par le FC Chavornay et le LUC Football (Lausanne Université Club) Ils ont joué avec engagement et enthousiasme, heureux de sentir la renaissance de leurs corps. De montrer qu'après avoir flirté avec la mort, ils étaient revenus à la vie, qu'ils étaient des hommes nouveaux, DEBOUT!

Le match s'est aussi déroulé dans des cris de joie et je ne connais le score final, Mais peu m'importe. C'est la démarche qui était primordiale!! La fête s'est poursuivie par une distribution de vivres.

Hubert Ripoll a écrit un livre magnifique et inspirant : « La résilience par le sport ». L'occasion aussi de souligner une condition essentielle à mes yeux . Pour parvenir à avancer, il faut ETRE ACCOMPAGNE !

La nourriture distribuée aux prisonniers malnutris leur a permis de reprendre des forces physiques – certains sont passés d'un poids de 30 à 49 kilos en quelques semaines. Mais c'est l'amour et l'accompagnement moral, l'empathie, le fait d'être AVEC eux, à leurs côtés, qui a permis à ces hommes de se relever et retrouver un sens à leur vie.

MERCI à toutes ces personnes « ressources », ces tuteurs de résilience, ces accompagnants au quotidien !! Discrètement, par amour de leurs prochains, ils sont les « moteurs de vie » de cette population carcérale, rejetée par la société !!! Ils jouent collectifs sous les couleurs de l'équipe d'aumônerie, celles du staff médical de la prison ou des prisonniers qui s'engagent pour les autres. 

Un Seul But est heureux de les soutenir leurs actions par l'apport de matériel de sport ou médical, ainsi que par des soins apportés aux prisonniers . C'est peut-être une goutte d'eau dans leur mission, elle participe à la rendre possible. C'est aussi l'occasion d'adresser UN MERCI sincère à tous les donateurs qui nous permettent de poursuivre notre engagement pour la dignité

Categories: Emotions

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

0 Comments